La dette de la Sncf pose bien d’autres questions que celle du statut des cheminots et la manière actuelles du gouvernement pour l’appréhender n’est peut-être pas la meilleure pour contribuer à l’élaboration d’un nouveau modèle de développement véritablement efficace et démocratique…

Vous êtes bien abonné à notre newsletter.