«Il est encore temps de sauver notre industrie !». C’est le message que ne cesse de marteler Gabriel Colletis. Ce professeur d’économie à l’université de Toulouse-I-Capitole et chercheur au Lereps relance l’association «Manifeste pour l’industrie» créée en 2013 afin de mobiliser autour du sauvetage de l’industrie française. À l’origine, ce manifeste avait recueilli plus de 120 signatures de la part d’universitaires, hommes politiques, chefs d’entreprise, etc. «Nous portons une voix qui doit être entendue de la part de l’État et du gouvernement. Notre association est nationale mais a son siège ici à Toulouse» précise le chercheur qui avance plusieurs propositions pour permettre à l’industrie de reprendre pied dans l’Hexagone.

(…)

Vous êtes bien abonné à notre newsletter.